• La Roche Redonne

    La Roche Redonne

    Une balade pittoresque à travers le temps pour découvrir le patrimoine local en empruntant l'ancien chemin médiéval qui allait de Marseille à Toulon.

                      Aujourd'hui c'est une équipe restreinte qui part du parking du Grand Caunet situé sur la D3d.                                                      Direction Sud on empruntant le GR51 qui coupe la D3. 

                      L'équipe du jour  GR 51

                      Chemins et pistes se succèdent. A l'intersection où le sentier s'élève sur la crête, à droite

                      GR 51  GR 51

                         en contre-bas caché dans la végétation le four à cade n°17 dit "du Revers de Boquié" . 

    Four à cade

    En dépit de la température très fraiche un soleil radieux brille sur la Baie des Lecques

     Baie des Lecques

    On laisse le GR partir sur la droite et continuons sur le chemin descendant vers le Vallon du Dégoutant.

       

    Arrivés au carrefour des pistes, on prend direction Nord. Au creux du vallon, virage à 180°, une petite montée mène à la citerne. On file vers l'Est sur la large piste, sur la gauche niché dans la garrigue le four à cade n° 11 dit "du Vallon de Faloubert"

      Four à cade

    Bruyère

    Le Vallon de Faloubert atteint on pénètre dans ce denier.

     Vallon de Faloubert  Vallon de Faloubert

    Arrivés devant un mur de végétation infranchissable, le sentier bifurque à main gauche et monte raide rejoindre la piste du gaz. Au Camp de Penon, on prend le chemin qui part en biais et passons devant la ruine et son puits.

     Vallon de Faloubert  Le Camp de Penon

     On quitte le balisage rouge et bleu et on continue sur le rouge pour descendre vers « le vallon de Cannet ouest » puis « la Capucine nord ». La descente finie dans la vallée, on file vers le « pont du Cannet nord » puis « Caday ».

     Vallon du Canet Ouest

    Voulant arriver au bas du Pont Romain du Cannet on descend à travers les broussailles.

    Pont du Cannet

    Pont du Cannet  Pont du Cannet

    On atteint ensuite les vestiges d'une bergerie où nous faisons la pause repas au soleil et à l'abri du mistral.

    Caday  Caday

    On repart en passant devant les ruines de l’Auberge Relais de Caday située à mi-chemin entre Toulon et Marseille. Elle était fréquentée par les usagers du chemin médiéval.

    Auberge Relais de Caday

    On peut encore voir deux anneaux pour l'attache les chevaux et le four à pain.

    Deux citernes stockaient l'eau de pluie.

     Auberge Relais de Caday  Auberge Relais de Caday

    La grande salle servait de réfectoire et à l'étage se trouvait le dortoir. 

    Auberge Relais de Caday

     On remonte le Vallon de Mars en suivant le balisage rouge sur le Chemin Médiéval qui a été utilisé jusqu'en 1647.

    Au panneau « four à cade XIXe siècle », un court aller-retour permet d’aller voir le four.

    Four à cade

    Four à cade  Four à cade

    Un peu plus loin on arrive à la Font de Mars qui pouvait servir à approvisionner en eau l'auberge située 700m plus bas.

    Source de la Font de Mars

    Source de la Font de Mars

     On continue de monter jusqu’au panneau « Four à chaux, four à poix ». 

    Le premier sur la gauche est un four à poix à double foyer appelé en Provence "pégoulière" 

    et les travailleurs les "pégouliers".

     Four à poix

    La poix est une substance le plus souvent noire, un goudron, résultant de la distillation de la résine des conifères.

    C’est une matière très visqueuse, environ 230 milliards de fois plus que l’eau selon l’expérience de la goutte de poix toujours en cours. Elle a plusieurs propriétés utiles, parmi lesquelles un fort pouvoir collant, une haute capacité imperméabilisante, et elle est enfin très inflammable.

    Son utilisation dans l’Antiquité ou au Moyen Âge est le plus souvent spéculative, que ce soit pour la momification des corps dans l’Egypte pharaonique, ou encore pour entrer dans la composition du fameux feu grégeois (arme incendiaire fonctionnant même en mer, utilisée par l’Empire byzantin au Moyen Âge).
    Par contre, nous savons que sous l’Ancien Régime et jusqu’au XIXe siècle, la poix était utilisée pour calfater les coques (jointer les planches) des bateaux en bois, pour enduire les fils de chanvre utilisés en cordonnerie afin de les imperméabiliser, ou pour panser les plaies des animaux car la poix est bactéricide et fait fuir les insectes. Une grande partie de la production provençale était utilisée dans les ports de Toulon et de Saint-Tropez.
    Aujourd’hui, la poix est produite et utilisée dans une bien moindre mesure, mais elle reste en usage et notamment dans des domaines de pointe. En effet, elle peut servir polissage de grands miroirs spatiaux comme au Centre Spatial de Liège.

     Four à poix

    Le deuxième un peu plus haut est un four à chaux ou chaufour, une catégorie de four à calcination dans lequel on transforme le calcaire en chaux par calcination. 

    Four à chaux  Four à chaux

    Arbouse

    De retour à l'intersection, on poursuit la montée dans le vallon sur une partie caladée restée intacte depuis le Moyen-Age.

    Chemin médiéval

    On aperçoit ensuite la Roche Redonne. 

    La Roche Redonne

    On délaisse le sentier pour emprunter à main gauche une sente discrète qui se dirige vers la façade Est du mamelon.

     La Roche Redonne  La Roche Redonne

    La sente contourne la roche en longeant les baumes.

    La Roche Redonne  La Roche Redonne

    La Roche Redonne

    De l'autre coté on grimpe facilement le plan incliné jusqu'au sommet pour contempler un panorama à 360°. 

    La Roche Redonne

    La Roche Redonne

    Puis descente dans le vallon dont la remontée est magnifique jusque sur le plateau. 

    La Roche Redonne

    On file ensuite vers la Croix de Malte en longeant la D2. On traverse celle-ci et empruntons un sentier envahi 

      

    par la végétation qui débouche sur la piste rectiligne du gaz.

    Une descente, une longue montée puis au début du basculement, repéré par un cairn, on descend à gauche dans le sous-bois et par un entrelac de sentiers et de pistes 

      La piste du gaz

    avec en toile de fond le Pic de Bertagne illuminé par l'astre couchant on rejoint le balisage jaune qui nous ramène au parking.

    Pic de Bertagne

    Parcours vallonné peu difficile mais relativement long d'une distance de 24km700 pour un dénivelé cumulé de 765m.

                           Clic droit sur le logo puis "enregistrer le lien sous..." pour télécharger le fichier GPX.

     

     

    La Roche Redonne

    La Roche Redonne

    La Roche Redonne

     

    « Jouc de l'Aigle-Signal des BéguinesGrotte du Canard »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Annie
    Lundi 13 Décembre 2021 à 08:49
    2
    Josdu13
    Lundi 13 Décembre 2021 à 10:30

    Superbe randonnée  cool beau reportage. À bientôt jos bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :