• Montagne de Vautubière

    Montagne de Vautubière

    Entre Concors et Durance un massif qui mérite d'être découvert.

                                    C'est la première fois que nous venons arpenter cette Montagne,

                                  située à cheval sur les départements des Bouches-du-Rhône et du Var. 

                    Après le hameau de Bèdes qui fait parti de la commune de Jouques on gare la voiture sur le Chemin                                          de Notre-Dame au niveau de la pompe à eau sans gêner l'accès pompier.

                                     On emprunte le chemin balisé bleu sur notre gauche qui passe

    L'équipe du jour

    devant les ruines imposantes de Villemus, vestiges d'une ancienne fabrique de pipes.

    Villemus

    On poursuit sur l'Ancien Chemin de la Séouve qui longe un champ de céréales.

    Au loin l'extrémité Nord-Ouest de la Montagne de Vautubière.

    Montagne de Vautubière

    A la patte-d'oie on abandonne le balisage bleu pour prendre la direction de La Taulière en rénovation

    et son remarquable chêne vert séculaire.

    La Taulière  La Taulière

    L'ancienne ferme dépassée, on pénètre dans le Vallon du Bayle.

     La montée, sous les yeuses, est progressive puis s'accentue fortement, la végétation change, un cèdre a gardé ses décorations… 

    Arrivés sur la crête on se dirige vers la vigie, point culminant du massif.

    Vue panoramique de la Montagne de Lure à la Méditerranée, englobant tous les massifs provençaux. 

    On poursuit sur la piste forestière du PR de Rians, descente, remontée sur le plateau

    Montagne de Vautubière

    où nous apercevons l'indication oppidum. Le sentier mène directement

      

    à l'Oppidum de Lingouste, en fait il s'agit plutôt d'un lieu de culte gaulois, dénommé Mémnète.

    En faisant le tour on peut voir des vestiges à travers la végétation.

    Oppidum de Vautubière  Oppidum de Vautubière

    On revient sur nos pas pour reprendre le PR qui conduit

    Oppidum de Lingouste

     à une vaste clarière abritée du vent d'Est, le lieu est propice au pique-nique.

    On reprend la balade en empruntant le très agréable Vallon de Vaudé. 

    Vallon de Vaudé  Vallon de Vaudé

    Dans la descente, avant l'intersection des pistes (point 483), on prend une sente discrète à main droite qui permet de rester sur la courbe de niveau pour rejoindre le chemin balisé.

    Vallon de Vaudé

    La balade continue sur ce dernier, à la première intersection on prend le sentier à gauche qui passe sous les Barres de St Charles et arrive sur une piste que l'on remonte.

    Avant la citerne un petit cairn indique sur notre droite le départ du sentier qui plonge dans le Vallon des Curdières

    et amène sur le site des Dolmens des Cudières.

    Dolmen 1 fouillé en 1987-1988 : cette tombe a été utilisée pendant deux périodes : néolithique final - chalcolithique (vers 2375) , puis Bronze ancien (vers 1820) ; il s'agit d'une tombe collective où les restes de plus de cent individus ont été découverts.

    Dolmen des Cudières  Dolmen des Cudières

    On reprend le chemin à l'envers jusqu'à la piste où nous prenons le sentier repéré par une pierre pendue à un chêne.

    Au cairn suivant on tourne à gauche

      

    et grimpons directement dans Les Barres de St Charles

    Barres de St Charles  Barres de St Charles

    pour rejoindre le sentier de la crête qui débouche face à la vigie.

    Montagne de Vautubière

    On file tout droit, le sentier se fraye un passage entre rochers et buissons.

    Montagne de Vautubière  Montagne de Vautubière

    Dans le rétro.

     Montagne de Vautubière

    L'extrémité de la Montagne atteinte, la descente très pentue zigzague dans la garrigue

    Montagne de Vautubière  Montagne de Vautubière

    en dominant le plateau de Bèdes.

    On aboutit sur la piste qui traverse le Domaine Lingouste et ses oliveraies.

    Retour au point de départ en suivant la route goudronnée du Chemin de Notre-Dame.

    Domaine Lingouste  Domaine Lingouste

    Randonnée très variée proposée par notre ami Rodgers25 d'une distance de 19km pour un dénivelé cumulé de 805m.

    Fichier GPX inexploitable.

     

    « Le serpent de PétugueLe Jardin des Moines »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Josdu13
    Samedi 19 Mars à 20:56

    Superbe randonnée merci Rodgers et magnifique reportage merci Pierrot biz à tous jos

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :